04 février 2006

L'activisme du combattant Gabriel Maïndo.

gaby1La Libre Belgique a publié hier 02 Février 06 un article sur lequel il informe l'opinion publique nationale et internationale que les Combattants de l'Udps seraient à l'origine des menaces proferées contre le Commissaire européen au développement Louis Michel.

Il s'avère que la Représentation de l'Udps BELUX que dirige M.Tshipamba Mpuila n'a jamais été informée et sollicitée à ce sujet pour savoir qui sont ces membres de l'Udps dont fait allusion la Libre Belgique.
Tant que le service competent n'a pas encore diligenté une enquête pour designer les commanditaires de la soi-disante menace contre Louis Michel les accusations formulées par le journal la Libre Belgique sont gratuites et diffamatoires et ne concernent que l'auteur du dit article.

L'Udps est un parti démocratique qui depuis vingt cinq(25) ans milite pacifiquement et dans la non violence.Attribuées ces menaces aux combattants de l'Udps sans l'expertise de la justice est une erreur grave et le parti doit saisir en justice l'auteur de l'article et son journal.
De telles accusations portent préjudices à l'Udps et nous savons dans le quel but a été publié ce mensonge tendant à isoler et décrédibiliser le Président Etienne Tshisekedi diplomatiquement et politiquement au profit des dirigeants du schéma 1+4=0 du néocolonialisme et de la perpétaution de l'esclavagisme de notre peuple.

gaby2Nous appelons tous nos combattantes et combattants à la vigilance totale car nos ennemis adoptent plusieurs stratégies chaque jour qui passe pour nuire l'image du parti et de son chef M.Etienne Tshisekedi qui depuis les années 80 militent toujours pour la non violence.
Que les responsables du parti et en particulier le Représentant de la Fédération de l'Udps/ BELUX que dirige M.Mpuila saisissent les organes competents afin de connaître la verité sur ce dossier des menaces contre M.Louis Michel.

Tant que les commanditaires ne sont pas identifiés par les organes competents nous demandons au journal la Libre Belgique d'éviter à faire monter les esprits des combattantes et combattants de l'Udps.
Par ailleurs cette annonce intervient après l'entretien du Président Joseph Kabila et de M.Louis Michel à Kinshasa où le numéro 1 du PPRD a demandé à la diaspora Congolaise de se comporter dignement pour l'honneur du Congo.
Y a-t-il de similitude avec les soi-disantes menaces dont fait l'objet M.Louis Michel?
_________________
Maïndo Gabriël
De Pinte
Belgique