97vLes compagnons d’Etienne Tshisekedi devant le bureau de MONUC/Kinshasa
Il s’agit d’un groupe de combattants actifs et qui par observation pertinente cherche à rendre ingouvernable le Congo-Kinshasa par des moyens reconnus par le statut de notre parti l’UDPS pour faire respecter les revendications de l’UDPS et de certaines forces politiques progressistes de notre pays.
Cette manifestation « Sit-in devant le siège de la MONUC/KINSHASA » devait normalement durer 3 jours, mais le gouverneur usurpateur pprdiste de la ville de Kinshasa avait accordé 1 jour. Au moment de l’action Mr RAOUL Nsolwa et les combattants du parti se sont butté à un dispositif des milices des prédateurs d'Hyppolite Kanambe et ses alliés placés à l’endroit de la manifestation pour faire taire les aspirations profondes de notre peuple par le truchement de l’UDPS.
Malgré cette intimidation infligée à notre parti au courant de la journée du 7/02/2006,les compagnons d’Etienne Tshisekedi ont finalement eu tête à tête avec la commission politique de la MONUC pour passer le message de la base du parti « si l’UDPS est écarté dans le processus de normalisation de la vie politique en RDC suite aux manœuvres orchestrées par le CIAT et le gouvernement, la RDC sera demain ingouvernable et l’UDPS utulisera les méthodes employées par les autres pour se faire entendre ».
L’UDPS Raoul Nsolwa persiste et signe, le temps de l’action a commencé et l’UDPS n’a pas des minutes à perdre,soyons soudés et déterminés pour laminer les dictateurs de tout bord.
De notre correspondante Mme Thérèse KOLOMONY