De : chris kali <kalundula7@yahoo.fr>
Envoyé : dimanche 26 février 2006 16:03:07
À :
sammusampa@hotmail.com
Objet : Demande de publication

| | | Boîte de réception


Chers combattants,
Nous venons attirer l’attention de nos dirigeants du parti que l’udps n’est plus un simple parti mais est devenu un patrimoine national et son leader monsieur Tshisekedi une icône , un baobab, un monument d’où ils doivent se montrer à la hauteur de cette situation en privilégiant le rassemblement de toute l’opposition congolaise et pour cela l’udps doit consulter , faire des alliances avec d’autres partis qui le veulent pour mettre en place une large majorité capable de remporter les élections au premier tour car les votes au Congo seront plus tribales ou régionalistes que démocratique d’ou on doit faire des alliances avec des personnes ayant une certaine notoriété sur le plan locale ou régionale pour s’attirer les faveurs de leur frères. Nous ne devons plus être inactif sur la scène politique congolaise , rester à subir les évènements politiques la meilleur défense c’est l’attaque soyons dynamique, participons activement à la recherche de la victoire aux élections cessons toujours de nous lamenter, il faut se battre, cherchons à vendre le produit udps et lui ôter cette image des radicaux, extrémistes, des éternelles mécontents, nous devons tirer les conséquences de Sun City ou nous avions perdu le poste de vice président par le fait qu’on s’est mis à l’écart des autres on s’est crus plus importants qu’eux et nous avions crus que les autres viendrons vers nous et nous porter à ce poste sans que nous ayons manifestés l’envie d’occuper ce poste. On ne peut plus continuer à vivre dans un bocal ou en aquarium, il faut s’insérer dans la dynamique actuelle des élections au risque de disparaître surtout que tout ces vaillants combattants qui ont fait la force de notre parti ont atteint la quarantaine et plus et que les jeunes d’aujourd’hui ne connaissant pas l’époque de la CNS ont du mal à s’investir dans ce schémas des manifestations et de marches ce dit nous devons tenir compte cette donne de l’évolution de notre société et appliquer la stratégie à même de les amener à s’impliquer or nous savons que ceux-ci ne jurent que par les élections.
Chers combattants notre parti à toujours péché par excès de confiance et de légalisme, nous ne pouvons pas être plus légaliste que la légalité elle-même c’est le cas avec cette histoire de poste à la Ham et la Cei , que ces postes viennent du Ciat ou du Rcd ML ça revient au même car la finalité c'est controler le déroulement des élections pourquoi les refuser et qui sait si cette proposition de Mr Lumbala ne vient pas du Ciat, on se complique la vie nous même et je suis d’avis qu’il y a une main invisible dans le parti proche du pouvoir qui cherche à amener l’udps à s’auto exclure. La politique est plus pire que dans un marché car c’est en politique qu’il y a des coups bas, des assassinats et tant de mauvaises choses c’est pourquoi nous devons être conséquent. Nous devons rien attendre du Ciat ne perdons pas notre temps allons à l’essentiel consacrons nos énergies à la campagne, congrès .
Telle est ma modeste contribution à la marche du parti.

Mes salutations à tous.

Kalundula kali
Masina

NB: la dynamique UDPS/LIEGE et les parlementaires débouts de Bruxelles mettent en jeu les primes aux combattants et congolais qui auront donné une meuilleure information pour déjouer les piéges de notre adversaire.