Chers Compatriotes !!!!

L'Association "Debout Pour Le Congo", vous informe de l’arrestation le vendredi 07 avril 2006 d’un de ses membres actifs en la personne de Monsieur Léon BUJITU MUTOKA qui a été conduit le jour suivant au centre pour illégaux de VOTTEM pour expulsion alors qu’il présente des motifs sérieux et réels de crainte de persécution dans le cas où il est expulsé en RDCongo.

Léon BUJITU est un militant très actif au sein du mouvement « Debout Pour Le Congo » et a toujours non seulement pris part à toutes les manifestations organisées par les forces vives du changement contre les brigands actuels au pouvoir en RDCongo, mais aussi dénoncé toutes formes de violations des droits de l’Homme, les massacres et les crimes de tout genre commis par ceux-ci en RDCongo.

Visiblement la Belgique est décidée à traquer tous les congolais, vrais opposants qui mettent à nue la mafia internationale organisée en RDC en complicité avec les prédateurs congolais qui aliènent le pauvre peuple congolais et sucent à fond et pour des intérêts égoïstes, les ressources de la RDCongo.

C’était d’abord Didier RAMAZANI et maintenant c’est Léon BUJITU.

Pour votre information Léon BUJITU MUTOKA dont le dossier est au niveau du Conseil d’Etat avait introduit par le canal de son Conseil, une demande de régularisation sur base de l’article 9,3 de la loi du 15 décembre 1980. Alors que la commune n’avait même pas encore statué là-dessus, l’office des Etrangers qui avait reçu la demande en urgence a statué négativement pour pousser au plus vite l’expulsion du Militant Léon BUJITU.

La commune de la résidence de celui-ci, étonnée de cette illégalité a réagi pour plus d’éclaircissement sur ce dossier, à l’Office des Etrangers.

L’illégalité de la détention de Léon BUJITU pourrait se justifier également, conformément à l’article 5 de la convention européenne de sauvegarde des droits de l’Homme, sur le droit à la liberté et à la sûreté, dont la Belgique est signataire.

De ce fait nous exigeons la libération immédiate de Léon BUJITU MUTOKA et nous demandons à toutes les forces vives d’apporter leur appui à cette démarche, à travers des témoignages, la médiatisation et toute autre démarche susceptible de faciliter un aboutissement positif de ce dossier.

N’oublions jamais que ceci pourrait arriver à chacun de nos frères, compatriotes, militants et la dynamique d’ensemble permettrait que nous fassions prévaloir le respect de nos droits et de notre personne, à tous les niveaux.

La décision finale est en train de se prendre.

Nous venons ainsi vous exhorter à peser de votre poids, à exploiter tous les moyens à votre disposition ou à celle de votre organisation pour que justice soit faite et que Léon BUJITU MUTOKA soit mis en dehors du risque d’expulsion.

Pour toute information utile, veuillez nous contacter au 0486530768, 0486399724 ; 0485108727.

Pour tout document de témoignage veuillez bien le faxer directement à son Conseil au N° 025218520, tout en nous informant par e-mail :
deboutpourlecongo@yahoo.fr de l’envoi du document.


RESISTONS AVEC LA PLUS GRANDE ENERGIE A TOUTE FORME DE VENT NEGATIF, D’OU QU’IL VIENNE !!!!!!!!!!!



Pour « Debout Pour Le Congo »
Damien TWAMBILANGANA
Président