Photo_012

Photo_017

Photo_001

Photo_003

Photo_004

Photo_010

Photo_002

Photo_005

Photo_006

Photo_007

Photo_008

Photo_009

Photo_011

Photo_014

Photo_016

Photo_015

il était 13h°° à Bruxelles quand les compatriotes congolais épris de paix et de justice se sont retrouvé devant la porte de Namur à l'invitation de l'ASBL CONGO NA BISO pour reclamer la liberation de Me LANDU,Pasteur KUTHINO et les combattants de l'UDPS dans les géoles de la dictature Kanambiste.

Malgré la faible mobilisation dans nos rangs,les services de securité belgé étaient au rendez-vous avec le dispositif approprié pour empecher tout debordement de la part des manifestants jusqu'au bureau de l'amnisty international section francophone que dirige Mr Philippe HENSMANS et Madame Althéa WILLIAMS. Mais une mauvaise note que nous avons constaté c'est une affiche qui stipulé clairement"EXCEPTIONNELLEMENT,NOS BUREAUX SERONT FERMES CE VENDREDI 19/01/2007 DES 12h°°", quelle coincidence avec la marche qui reclame la liberation d'un defenseur des opprimés.

Cette disposition prouve à combien la belgique francophone fait tout pour étouffer la vérité au Congo pourvu qu'elle releve son économie avec les contrats léonins dont les grands beneficiaires sont les amis de LOUIS MICHEL et Armand DE DECKER. Le congolais doit comprendre que la libération de notre pays ne viendra jamais de la Belgique,car le flou entretenu à l'EST et la comedie électorale qui se poursuit sont les ingredients qu'utilisent les belges pour pereniser leurs presences dans notre pays.

Que ceux qui croient au miracle de la democratie aujourd'hui s'abtiennent,la machine belgo-kanambiste est en train de broyer tous les resistants ce sont les paroles d'Armand De DECKER et de Mr KANAMBE. Soyons prudent car après LANDU,KUTHINO et les membres de l'UDPS, c'est peut-être mon tour

MUSAMPA BATENABABO SAMY