Nous avons honoré de notre présence à la messe organisée en memoire de nos compatriotes morts atrocement dans l'accident de train à KAKENGA dans la province du Kasai Occidental.L'officiant du jour a qualifié de sorcier tous les dirigeants du Congo qui oeuvrent pour la destruction de notre pays tant dans l'opposition que ceux au pouvoir.

Il y a eu quelques intervenant dont le pasteur Epaphrate qui a informé les participants de tentatives de rapprochement avec le pouvoir de Kinshasa à travers le Directeur de Bralima et le musicien Congolais Werrason, il s'est posé la question de savoir quel avantage pourrait il tirer s'il cooperait avec les affameurs du peuple, c'était un coup d'applaudissement dans la salle.

Prenant aussi la parole,Jean de Dieu Mithima membre influent de la Dynamique UDPS Liege avait dans un discours magsitral qualifié l'élite congolaise de peureux et traitre, ce qui avait provoqué une dessapprobation totale par l'officiant du jour, ci-après le discours de l'UDPS Liège et les images de la journée

UNION POUR LA DEMOCRATIE ET LE PROGRES SOCIAL (UDPS)

DYNAMIQUE UDPS/LIEGE

DISCOURS LORS DE LA CELEBRATION DU 40 ANNIVERSAIRE DU DRAME DE KAKENGA

Congolaises et Congolais, Mes Chers compatriotes ;

A vous aussi, amis du CONGO ;

Bonsoir,

           Nous voici par la grâce de Dieu, au quarantième jour de la disparition tragique de nos compatriotes que nous célébrons avec d’autres peuples.

Remercions d’abord Dieu, le Miséricordieux qui, par sa mansuétude, à bien voulu faire que nous soyons, en ce jour et en cet instant, ensemble.

Magnifions sa gloire et demandons-lui davantage des forces, de volonté et d’idées pour la poursuite de la lutte pour l’émancipation de notre peuple.

         Nous voulons saisir l’occasion et nous arrêter un instant pour jeter un regard sur le chemin parcouru, un regard autour de nous, un regard scrutateur sur l’avenir devant nous.

Notre regard rétrospectif est d’abord  accroché par cette nuit du mercredi 1er à Jeudi 2 Août à TSHIBAHU près de BENALEKA à la hauteur de la rivière LUEMBE, à 170 Km (ex- LULUABOURG), chef lieu du Kasaï Occidental, où une sombre tragédie a frappé notre pays.

Au seuil de notre adresse à cette auguste assemblée, nous renouvelons encore nos condoléances à tous les parents et amis des victimes.

Ce drame que nous avons vécu dans la communion avec les parents de victimes nous renvoie d’abord aux images de vétustés des infrastructures ferroviaires et   des faiblesses des dirigeants actuels de notre pays dans la gestion de la cité.

Ce moment doit-nous interpeller tous, pour la refondation de la patrie.  Dès lors nous nous posons la question de savoir ce que nous allons léguer à nos enfants. Avons-nous bâti le CONGO que les pères de l’indépendance avaient rêvé ?

Mesdames, Messieurs,

Nous sommes rassemblés en ce lieu pour que jamais ne s’efface de nos mémoires la disparition de nos frères et des biens d’autres martyrs de notre indépendance réelle. Nous restons convaincu que la mort de nos compatriotes, qui d’idées et d’horizons différents, aura servi la cause de la liberté, de la prospérité et de la paix pour la patrie.

Ainsi donc, Kakenga doit être considéré comme une remise en question du système politique en vigueur actuellement dans notre pays.

L’opportunisme, l’amateurisme et l’égoïsme ont conduit les acteurs politiques au pouvoir à Kinshasa à abandonner l’ensemble de notre peuple dans une misère indescriptible. Ce qui a conduit au drame que nous déplorons aujourd’hui.

Notre pays se trouve actuellement dans une phase de destruction très avancée. Bien que les responsabilités doivent être partagées dans cette tragédie, il nous revient que ce qui nous arrive aujourd’hui incombe en grande partie à l’élite congolaise qui ne cherche que son intérêt personnel au détriment de l’ensemble de la société. Que n’avions-nous pas entendu à l’époque de Mobutu ?

L’homme sonde les pensées !! L’homme est puissant et de niveau mystique très élevé et j’en passe. Ainsi par crainte de représailles on ne pouvait rien entreprendre  en faveur du bien être de nos populations. Qu’en est-il aujourd’hui ? Où les mêmes qui, autrefois, nous avaient trompés par un discours mystique, sont entrain de soutenir bec et ongle l’usurpateur kanambe dit Kabila. A-t-il également les mêmes fétiches que MOBUTU ?

Vous vous en douter bien, NON est la réponse à toutes ces questions.

Ce qui fait courir l’élite congolaise, dans sa majorité, c’est la politique du ventre qui en aucun cas ne peut se ménager avec un leadership fort nécessaire à la reconstruction du pays.

   Le CONGO a besoin d’un leadership fort et intègre,  pour son redressement et pour la sécurisation des biens et des personnes. Ce leadership est aujourd’hui plus que  jamais incarné par l’UDPS et son président national le Dr.ETIENNE TSHISEKEDI Wa MULUMBA.

C’est pourquoi nous profitons de cette tribune pour vous exhorter à soutenir notre lutte pour la libération de la patrie notamment  par votre appui tant morale que matériel particulièrement en cette période où notre parti organise son premier congrès ordinaire.  Ces assises à l’instar  de la conférence nationale souveraine (CNS) doivent être considérées comme un lieu de réflexion et d’échanges d’idées en vue de définir des nouvelles stratégies pour que nous soyons enfin maîtres de notre destin.

Avec le Dr. Etienne Tshisekedi, un autre CONGO est possible,

Mesdames, Messieurs,

Enfin  que plus jamais de tels drames ne se produisent dans notre pays, levons nous comme un seul homme, unissons nous autour  d’un idéal commun un CONGO nouveau, grand et prospère au cœur de l’Afrique

Nous allons, pour conclure, vous lire ces quelques vers écrits par le poète Britannique LAURENCE BINYON en 1914, extrait d’une œuvre qui s’intitule « For the fallen »-«  Pour ceux qui sont tombés »

Ils ne vieilliront pas, comme nous qui avons survécu ;

L’âge ne pèsera pas sur eux, les années ne les condamneront pas ;

Au coucher du soleil et à l’aurore ;

Nous nous souviendrons d’eux

Nous vous remercions pour votre attention

La dynamique UDPS/LIEGE

Jean de Dieu Mithima Bulinz

Samy Musampa Batena Babo

PICT0037

PICT0038

PICT0039

PICT0040 PICT0042

PICT0043

PICT0044

PICT0045

PICT0046

PICT0047

PICT0048

PICT0049

PICT0050

PICT0059

PICT0060

PICT0062

PICT0063

PICT0064