Selon le mail que nous avons reçu il s'avere que le nouveau ambassadeur de la RDC Mr MOVA SAKANYI aurait une mission de neutraliser la diaspora de Belgique. Le mail ci-après peut vous donner une idée de la vrai mission du nouveau diplomate congolais en Belgique:

Les congolais de belgique en danger‏
De : Sasa Momo (sasaleo2404@yahoo.com)
Vous ne connaissez peut-être pas l'expéditeur.Autoriser|Marquer comme courrier indésirable
Envoyé : samedi 15 août 2009 19:13:45
À :
kalombobs@yahoo.fr
Cc : pierre Mutanga (ufdcbruxelles@yahoo.fr); carine mbemba (carinembemba@yahoo.fr); François Tshipamba (tshipambampuila@yahoo.fr);
sammusampa@hotmail.com; Anthony Micah Kabongo Katombe (anthonymkkatombe@yahoo.com); bundu.dia.kongo@gmail.com (bundu.dia.kongo@gmail.com); candidokeke@yahoo.fr (candidokeke@yahoo.fr); kalombobs@yahoo.fr; dnkingu@yahoo.fr (dnkingu@yahoo.fr); Raphael KASHALA (rkashala@gmail.com)

Les congolais de belgique en danger

Nous apprenons que le nouvel ambassadeur de la RDC en Belgique n'est pas venu seulement pour représenter son pays auprès du royaume de Belgique, mais aussi pour nettoyer la diaspora congolaise de Belgique de tous ses élements subversifs hostiles au regime sanguinaire de Kinshasa.

Tous ceux qui ont vecu en Belgique ou se sont intéréssé à la vraie politique congolaise depuis 10 ans, savent que la plaque tournante de l'opposition congolaise reste et démeure Bruxelles. Le regime de Kinshasa le sait aussi. Pour avoir perdu le bras de fer avec l'opposition radicale à Bruxelles, l'ancien ambassadeur Mutamba a été rappelé par son maître.
Aujourd'hui nous apprenons que le nouvel ambassadeur Mova Sakanyi, ancien Ministre de l'information, celui là même qui avait justifié publiquement les pires crimes commis par Joseph Kabila en RDC serait à Bruxelles avec comme mission de corrompre, neutraliser et éliminer physiquement des cibles clairement identifiés parmi les membres éminents de la diaspora congolaise de Belgique.
Notre informateur, nous affirme que tous les moyens seront mis en oeuvre pour atteindre cet objectif à savoir les poisons de toutes sortes, les virus (seringues contaminées par le SIDA), des femmes tueuses (ou empoisonneuses dans certains café récruté pour la cause) et même des enlèvements physique... Qui sait juqu'où peut aller un pouvoir aux abois?

Parmis les personnalités visés on cite Dr Mpuila et Raphael KAshala de l'UDPS, PAul Nsapu du FIDH, Samson Cibayi, le charismatique leader de Bana Congo et ses comparses, Sammy Musampa, l'abbé Gilbert Yamba, l'abbé Jean Pierre Mbelu tous célèbre par leurs écrits sur le net, l'abbé Mutanga Pierre et le Pr. Paul Katumba, Jean-Jacques Mbungani, Katebe Katoto, Baseke Botikala...
Il semble que la liste soit plus longue que ça, bientôt nous la diffuserons...
Le plus surprenant c'est que nous voyions dans cette liste quelques personnalités politique majeurs belge d'origine congolaise Bertin Mampaka et Mie-Jeanne Nyanga.
Nous esperons que tout ceci ne soit qu'une rumeur non fondé. Mais il est de notre devoir de rendre public ces informations afin que l'opinion soit informé.
Interrogé sur la source de ces informations graves, notre informateur, nous a affirmé qu'il a des amis dans l'entourage proche de la nouvelle équipe de l'ambassadeur actuel, le sieur Mova Sakanyi;confirmant par là que ce dernier est aussi sous surveillance.
Cela nous annonce un vrai face à face digne des bons vieux western spaghetti de notre enfance. Est-ce ça la politique? Faut-il absolument intimider, tuer, menacer physiquement ses adversaires pour faire valoir son opinion?
Ne peut-on pas trouver une autre solution que l'affrontement? N'y a-t-il personne pour expliquer à ce nouvel ambassadeur que son rôle n'est pas de faire la politique, mais de représenter une nation qui en a bien besoin? Attirer des investisseurs, servir la diaspora, accompagner les congolais dans leurs demarches, conseiller Kinshasa sur ses choix diplomatiques, conseiller les Ministres de passage sur les personnes qu'ils doivent rencontrer dans l'intérêts du pays, bref servir les intérêts de la nation congolaise, et non ceux de son président actuel ( qui n'est qu'un locataire).
A bon entendeur salut.