RDC: Tshisekedi annonce sa candidature à la présidentielle de 2011
AFP

Mis en ligne le 18/08/2010

Le vieil opposant congolais Etienne Tshisekedi wa Mulumba a annoncé mercredi sa candidature à l'élection présidentielle de novembre 2011 en République démocratique du Congo (RDC) et la participation de son parti, l'Union pour la Démocratie et le Progrès social (UDPS), au cycle électoral qui doit s'étendre jusqu'en 2013.
"Oui, je me porterai candidat pour les élections de l'an prochain", a lancé M. Tshisekedi, 77 ans, au cours d'une conférence de presse à Bruxelles en appelant les "combattants" de son parti à s'enrôler pour les différents scrutins et dénonçant la "mascarade" qu'ont été pour lui les élections de 2006-2007. Il a revendiqué pour l'UDPS une des trois places réservées à l'opposition au sein de la future Commission électorale nationale indépendante (CENI), qui devra organiser ce cycle électoral (présidentielle, législatives, provinciales, sénatoriales, des gouverneurs et locales).

En traitement médical en Belgique depuis de nombreux mois, M. Tshisekedi a également annoncé la tenue du premier congrès de l'histoire de l'UDPS - fondée en 1982 comme parti d'opposition au maréchal Mobutu Sese Seko - du 10 au 14 décembre prochains à Kinshasa, précisant que "toutes les forces du changement congolaises sont invitées" à y participer.

"Bien avant le congrès, je serai à Kinshasa pour organiser le congrès", a-t-il dit, laissant entrevoir un retour prochain en RDC après bientôt deux ans d'absence. Il a assuré avoir mis de l'ordre dans son parti, souvent qualifié de "fille aînée de l'opposition congolaise". "Le parti n'est plus divisé", a affirmé son "leader maximo".