LES SCES SPECIAUX DE KABILA ONT VOLE LE CADAVRE DU COMBATTANT JUNIOR

Chers Compagnons de lutte, Chers Compatriotes,

Au moment où nous étions entrain de vous informer hier soir du report des obsèques de nos deux compagnons de lutte abattus par la soldatesque de Kabila les 05 et 06/09/011,suite au contretemps survenu au cours des formalités d'usage pour la levée du corps de Lady ELALA de la morgue de l'hôpital général de Kinshasa, le groupe des combattants restés à la morgue du Centre Médical Bondeko pour la levée du corps du Combattant Junior GAMAKE était attaqué par des militaires de la Garde de Kabila armés jusqu'aux dents et qui tiraient à balles réelles et dans tous les sens pour empêcher la sortie du corps de la morgue!

C'est dans la débandade et la panique générales provoquées par ces tirs nourris que le cercueil (vide) a été confisqué et emporté par ces militaires qui croyaient sans doute qu'il cotenait la dépouille mortelle de Junior! c'était vers 15h00'.

S'étant finalement rendu compte que le cercueil était vide, ces militaires de la garde de kabila, déguisés en policiers , sont revenus à la
morgue, vers 22h00', en compagnie de l'épouse de leur victime, prise en ôtage, pour récupérer le corps de Junior qu'ils sont allés, nuitamment et en catimini, jeter,comme un chien, dans une fosse quelque part à Kinkole!

Ceci nous nous rappelle les méthodes barbares d'une époque révolue, et propres aux régimes dictatoriaux qui n'ont aucun respect ni pour la vie
humaine ni pour les morts!

En agissant ainsi le pouvoir décadent de Kinshasa croit-il effacer les traces toutes les traces de ses massacres et tueries dont il est passé maître?

Au moment où nous couchons ces lignes, la famille du Combattant
Lady ELALA dont le corps est à la morgue de Mama Yemo, est l'objet des ménaces et pressions de toutes sortes de la part des sces spéciaux de Kabila qui tiennent à réediter la même sale besogne à savoir, confisquer le corps , avec la complicité de quelques esprits faibles de la famille,pour aller le jeter on ne sait où afin d'effacer les traces!

De ce qui précède, l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social, UDPS, en sigle:

1) condamne, par notre voix, avec fermeté cet acte ignoble et inhumain de vol et d'enterrement nocturne de la dépouille mortelle de Junior GAMAKE, empêchant ainsi à sa famille biologique et son Parti, l'UDPS, de lui rendre les derniers hommages mérités et de l'enterrer dignement;

2) confirme l'organisation des obsèques de Lady ELALA au Siège du Parti sis avenue des Zinnias, 10ème Rue/ Limete, ces lundi et mardi 12 et 13/09/011.

" Seule la lutte libère et, à bas la peur!"


TENONS BON, LA VICTOIRE EST CERTAINE!


Raphaël
KAPAMBU KATUKONKI
S.P., Chef DCIM
( 243) 89 91 94 761; 81 159 79 09