Chers Combattants de la liberté,

Nous sommes les plus heureux pour être parmi vous aujourd'hui. Nous sommes plus que contents parce que notre voeux et le voeux de tous est entrain de se réaliser : la réunification du parti . Et pour cela, nous en sommes plus que fiers. Et maintenant que tout est en ordre pour l'UDPS en ordre de marche, allons y au plus pressé et gagnons le temps.

Ceux qui sont les responsables de la propagation du fondamentalisme familial à l'UDPS doivent être mis hors d'état de nuire. Il y a des gens de cette alliance familiale qui veulent à tout prix exister. Ils sont prêts à tout et à n'importe quoi pour exister. Ils vaguent à vie : Tantôt dialogue, Feuille de route par-ci, Accord cadre d'Addis-Abeba, la communauté internationale et ses résolutions par là, mais qu'ils sachent que le tout n'est que ruine.

 chers combattants et chers cadres,

Cette réunion que nous tenons à Bruxelles est d'une grande valeur, elle est attendue par toute notre base, et pour cela, sortons de cette plénière avec de propositions concrètes afin d'ouvrir la voix à la base de se prendre en charge.

Recommandons à la dynamique du Parti au pays de se réunir au plutôt que possible en urgence sur le regain de réunification du Parti, Et entre-temps, faisons en sorte de choisir des femmes et des hommes qui doivent tenir les reines entre les mains et parler au nom du Parti juqu'à la tenue du Congrès extraordinaire. Oui, il nous faudra vite affronter l'essentiel avec des projets et trouver des personnes idéales sur lesquelles, il faudra compter dans les pareilles circonstances avant la tenue du congrès.

Il serait urgent de préciser les modalités d'organisation du congrès. Ce congrès extraordinaire, je le souhaite comme une tribune de l'avenir.

Je consacrerai ma vie politique à faire tout ce qui est à mon pouvoir pour rester attaché aux valeurs pour lesquelles l'UDPS a été créée.

Chers combattants de la liberté, Nous avons un parti qui se remet en ordre de marche et vous devez en être fiers. Moi j'en suis fier. Nous avons besoin d'affronter les antivaleurs, les combattre, les neutraliser afin que l'UDPS soit saine.

Le comportement erroné de ce qui pense que l'UDPS est leur bien privé est celui voué à l'échec parce qu'il multiplie les maladresses politiques. La vie politique d'un parti mérite mieux que ce folklore auquel on nous a malheureusement habitué. La vie politique d'un parti mérite mieux que des gestes et phrases stigmatisants. Le chef du parti est vendu aux enchères par les bourreaux du parti. Ils veulent à tout prix le tenir en mouvement pour remplir leurs basses besognes.

C'est comme ça que vous le voyez marcher à pas pesants et recevoir les opposants de toute l'Afrique et parler 48 secondes. Faudra-t-il en rire ou en pleurer. Constatons et declarons vite et rapidement son indisponibilité.

Ce qui est vrai et que j'espere de tout coeur, c'est de voir ces gens qui utilisent Etienne TSHISEKEDI comme de la marchandise repondre de leurs actes pour trafic d'influence et abus de faiblesse? Il faut cesser de couvrir une socièté de malveillance et de fraude. Oublions ces malfaiteurs politiques, continuons avec ce sursaut de rassemblement pour ceux qui tiennent aux valeurs de ce grand parti.

Chers cadres du Parti, Face à tout ce théâtre, nous devons avoir un message fort pour rendre au peuple de l'UDPS leur fièrté;

Concernant le dialogue, nous répétons pour la meilleure compréhension notre position connue de tous que ce dialogue est un scandale de corruption et de la honte. Nous nous opposerons à tout dialogue fait avec ce regime sanguinaire finissant.

Nous réiterons nos réticences face à cette opération qui est un non-événement pour notre peuple meurtri. Nous répétons pour la meilleure audition que l'UDPS n'est pas une nostalgie, elle est ce que nous en ferons. L'UDPS est une école, c'est  par cette école que le peuple reste fidèle à sa promesse. L'UDPS existe aujourd'hui grâce aux pères fondateurs qui ont incarné cet esprit de resistance contre le mal. Je salue avec fièrté leur memoire.

Pour cela, j'en appelle au devoir de vigilance afin de sauver le parti et le tirer de mains de tyrans et nepotiques clientélistes.

Faisons le choix qui correspond au defi d'aujourd'hui.

Nous ne pouvons permettre que la réputation de l'UDPS soit traînée dans la boue.

Il est temps alors de se prndre en charge . C'est ce que nous faisons.

Je dis et je vous remercie

Willy Fram TOUTOU